Candidose vaginale : Perturbations qui causent la candidose vaginale

De plus en plus de femmes souffrent de candidose vaginale récurrente. Cette maladie extrêmement gênante n’est autre qu’une infection fongique de la vulve et/ou du vagin. Elle provoque la sécrétion de pertes génitales malodorantes, épaisses, de couleur blanc-jaunâtre et qui pourraient être accompagnées par des démangeaisons, des brûlures et des enflures au niveau de la zone génitale de la femme. Elle pourrait également induire des douleurs à marcher, à uriner ou lors des rapports sexuels.


La candidose vaginale peut être un problème occasionnel, même pour les femmes les plus saines. Toutefois, cette infection se présente de manière plus fréquente et plus grave chez les femmes ayant un système immunitaire affaibli. Pour un certain nombre de ces femmes, une répétition ou une aggravation de l’infection vaginale est le premier symptôme d’une infection par le VIH.


La candidose vaginale est causée par un champignon appelé Candida. Ce champignon est normalement présent en petites quantités dans la bouche, le vagin, le tube digestif et la peau. Chez les personnes en bon état de santé, la flore bactérienne normale et le système immunitaire permettent d’empêcher le champignon de provoquer une infection. Toutefois, dans le cas où le système immunitaire est endommagé ou affaibli, il devient plus facile pour Candida de croître et de provoquer une infection.


Certains médicaments peuvent aussi modifier la flore naturelle du vagin, ce qui peut alors favoriser la croissance de Candida. Il s'agit notamment de l'utilisation prolongée d'antibiotiques, des stéroïdes et de contraceptifs oraux (pilule) avec une teneur en œstrogènes élevée. D'autres facteurs peuvent causer l’apparition de la candidose vaginale à savoir: le diabète, la grossesse, l’utilisation d'antihistaminiques (médicaments couramment utilisés pour prévenir les allergies et les éruptions cutanées) ainsi que les carences en fer, folate, vitamine B12 ou en zinc.


La chimiothérapie anticancéreuse, le stress et la dépression sont également des facteurs qui peuvent affaiblir le système immunitaire et provoquer par conséquent une candidose vaginale. De même, le port de pantalons serrés ainsi que les réactions aux ingrédients chimiques présents dans les savons et les détergents peuvent conduire à l’apparition de candidose vaginale.

Pour savoir plus sur la candidose vaginale et les moyens pour y remédier, visiter notre site Candidose Vaginale

 

© http://www.candidosevaginale.com 2010.  On this site is information regarding candidose vaginale Privacy Disclaimer Sitemap